Conseil de l’innocuité des traitements systémiques

L’Association canadienne des agences provinciales du cancer (ACAPC) et ses organisations membres sont fermement attachées à garantir la sécurité des traitements systémiques en oncologie. En 2007, les agences et programmes provinciaux du cancer d’un océan à l’autre se sont réunis pour former le Comite de l’innocuité des traitements systémiques. Fort d’un nouveau mandat et d’une nouvelle appellation(1), le Conseil de l’innocuité des traitements systémiques promeut toujours la prestation de soins sécuritaires et de qualité auprès des patients de multiples façons :

  • influer sur la culture et la pratique clinique en vue de favoriser la sécurité des traitements systémiques en oncologie par la collaboration avec diverses organisations investies d’un mandat axé sur la qualité, la sécurité des patients, l’innocuité des médicaments, la systémique ou l’ergonomie;
  • générer de nouvelles données probantes et pratiques exemplaires et en encourager l’utilisation afin d’accroître la sécurité des traitements systémiques par la collaboration avec les agences et programmes provinciaux du cancer ainsi que les intervenants externes concernés;
  • stimuler l’échange d’information concernant l’administration, le déroulement des activités et les modèles de prestation de services optimaux en matière de thérapies systémiques en oncologie entre les agences et programmes provinciaux du cancer;
  • participer aux travaux de recherche visant à améliorer la sécurité des traitements systémiques puis en diffuser et en promouvoir les résultats;
  • contribuer aux efforts d’amélioration et de normalisation de la déclaration des incidents associés aux médicaments.