Financement durable des médicaments

L’INITIATIVE PANCANADIENNE SUR LE FINANCEMENT DURABLE DES MÉDICAMENTS CONTRE LE CANCER

Contexte

Les programmes provinciaux de lutte contre le cancer que l’on retrouve partout au Canada sont préoccupés par la viabilité des services de haute qualité de lutte contre le cancer. La hausse du coût des médicaments contre le cancer est en train de devenir un défi majeur pour la pérennité du financement des soins contre le cancer. Bien que d’énormes progrès aient été réalisés ces dernières années dans la façon dont les médicaments contre le cancer sont sélectionnés et leurs prix sont établis, beaucoup de travail reste à faire pour faire en sorte que des traitements innovants sont offerts aux patients tout en garantissant l’optimisation des ressources pour le public.

Des travaux sont en cours pour élaborer et mettre en œuvre des recommandations visant à améliorer la façon dont les nouveaux médicaments contre le cancer, et les médicaments contre le cancer actuels, sont évalués, achetés et utilisés par l’Initiative pancanadienne sur le financement durable des médicaments contre le cancer, qui est dirigée par l’Association canadienne des agences provinciales du cancer (ACAPC). L’objectif de cette initiative est de fournir de l’information pouvant aider les provinces dans la prise de décision en matière de financement des médicaments et de miser sur l’évaluation des médicaments actuels ainsi que la négociation de leurs prix par l’Agence canadienne des médicaments et des technologies de la santé (ACMTS)/le Programme pancanadien d’évaluation des anticancéreux (PPEA), l’Institut national d’excellence en santé et en services sociaux (INESSS) et l’Alliance pancanadienne pharmaceutique (APP).

Son travail se fonde sur l’examen programmatique 2015 du Cancer Quality Council of Ontario (Conseil de la qualité des soins oncologiques de l’Ontario) (CQCO) dans lequel des experts internationaux, pancanadiens, provinciaux et locaux, ainsi que des groupes de patients, ont été invités à commenter et à aider à élaborer des recommandations visant à aborder le sujet de la durabilité des programmes provinciaux de financement des médicaments. Le conseil d’administration de l’ACAPC, qui comprend les plus hauts dirigeants responsables des soins contre le cancer dans chaque province et la PDG du Partenariat canadien contre le cancer, a recueilli ces recommandations et a décidé de concevoir un processus de priorisation des nouveaux médicaments contre le cancer, en plus d’engager les intervenants.

À propos des partenaires

L’Initiative pancanadienne sur le financement durable des médicaments contre le cancer est dirigée par l’ACAPC, en collaboration avec les programmes de lutte contre le cancer, l’ACMTS/le PPEA et l’APP.

  • ACAPC : Association de programmes de lutte contre le cancer propres à chaque province qui offre une tribune aux dirigeants du système canadien de soins contre le cancer pour leur permettre d’aborder les problèmes touchant la prestation des soins au Canada. Le conseil d’administration comprend un cadre supérieur issu de chaque programme provincial de lutte contre le cancer.
  • ACMTS/PPEA : Dirigé par l’ACMTS, le PPEA est un processus d’examen des médicaments contre le cancer qui est basé sur des éléments de preuve et conçu pour favoriser l’uniformité et la précision de l’évaluation des médicaments contre le cancer. Il analyse les preuves cliniques, la rentabilité et les points de vue des cliniciens et des patients, puis utilise cette information pour émettre des recommandations aux provinces et aux territoires du Canada (à l’exception du Québec) afin d’éclairer leurs décisions quant au financement des médicaments.
  • APP : L’ensemble des 13 provinces et territoires, ainsi que les régimes d’assurance-médicaments financés par le gouvernement fédéral, participent à l’APP. L’objectif consiste à travailler ensemble afin de développer une plus grande valeur pour les médicaments de marque déposée et les médicaments génériques dans le cadre des programmes de médicaments subventionnés.
  • PCCC : Organisme indépendant financé par le gouvernement fédéral afin d’intensifier la lutte contre le cancer pour tous les Canadiens.
  • INESSS : Des détails sur la participation de l’INESSS suivront.

Consultation et commentaires

Cette initiative pluriannuelle en est à ses phases initiales. Les experts commencent à travailler ensemble pour élaborer un cadre d’établissement des priorités et des critères permettant d’évaluer l’abordabilité. L’ACAPC et ses partenaires s’impliquent auprès d’importants intervenants, soit des groupes de patients, des représentants de l’industrie pharmaceutique et des cliniciens, pour partager l’information et recueillir des commentaires.

Des webinaires destinés aux groupes de défense des droits des patients et à l’industrie pharmaceutique, ainsi qu’un webinaire distinct pour les cliniciens, ont eu lieu le 19 janvier et le 14 février, respectivement. Vous pouvez accéder aux enregistrements de webinars en anglais en utilisant les liens suivants:

Ces webinaires ont été suivis de tables rondes sur invitation en février et au début de mars à Toronto et à Vancouver.

Toute personne désirant soumettre des commentaires peut le faire par l’intermédiaire d’un sondage en ligne qui demeurera accessible jusqu’au 31 mars ou en envoyant un courriel à DFSinquiries@capca.ca.