Consultation et Commentaires

Les travaux de l’Initiative pancanadienne sur le financement durable des médicaments contre le cancer ont été lancés en 2016 et au début 2017. L’ACAPC et ses partenaires ont alors consulté des intervenants clés, soit des groupes de patients, des représentants de l’industrie pharmaceutique et des cliniciens, pour partager des renseignements et recueillir des commentaires.

Au début 2017, des webinaires ont été organisés à l’intention des groupes de défense des patients, de l’industrie pharmaceutique et des cliniciens. Environ 250 personnes ont participé aux webinaires. Il est possible de les visionner ici:

Les webinaires ont été suivis de tables rondes tenues en personne avec des groupes de patients et l’industrie pharmaceutique en février (Vancouver) et en mars (Toronto). Celles avec les cliniciens ont eu lieu en avril (Toronto) et en juin (Calgary). De plus, deux événements avec des groupes de patients ont eu lieu en avril (Ottawa). De 20 à 50 personnes ont participé à chacune des tables rondes.

Des commentaires ont aussi été recueillis au moyen d’un sondage en ligne et par courriel pour ceux ne pouvant pas participer au webinaire ou aux tables rondes. Tous les commentaires ont été consolidés et résumés, puis examinés par l’ACAPC pour guider le travail de financement durable des médicaments. Le résumé a été partagé avec les participants. Il est disponible ici.

En réponse aux commentaires des intervenants portant sur la nécessité d’adopter une plus grande transparence de la part du CCMMA et la nécessité d’avoir un représentant des patients et du public présent à la table du CCMMA, des renseignements détaillés ont été ajoutés sur le site Web de l’ACAPC à propos de l’adhésion au CCMMA et de leur protocole, et un représentant des patients et du public s’est joint au CCMMA. Un représentant des familles a aussi été identifié. Le travail se poursuit dans le domaine des données probantes provenant du monde réel, ce qui confirme si ce que l’on observe au sein des essais cliniques correspond à ce que l’on constate lorsque le médicament est introduit sur le marché et mis à la disposition de la population à plus grande échelle.

Dans le but d’identifier les représentants potentiels des patients et des familles afin d’apporter une perspective critique aux discussions du CCMMA, l’ACAPC a travaillé, par le biais de processus existants, avec les responsables provinciaux du personnel du Conseil consultatif des patients et des familles (CCPF). Un représentant du public a été identifié grâce au soutien de Qu’en pensez-vous, le groupe qui a identifié les participants au programme délibératif d’engagement du public du Partenariat canadien contre le cancer. Un certain nombre de candidats potentiels ont été identifiés et interrogés, puis sélectionnés par le conseil d’administration de l’ACAPC, qui comprend un cadre supérieur issu de chaque programme provincial de lutte contre le cancer.