Comité consultatif sur la mise en œuvre des médicaments anticancéreux (CCMMA)

Le Comité consultatif sur la mise en œuvre des médicaments anticancéreux (CCMMA) est un mécanisme essentiel dans notre travail collaboratif visant à créer un système de lutte contre le cancer durable. Le rôle du CCMMA est de fournir des conseils, idéalement avant le début des négociations de l’APP, sur la façon d’intégrer les nouveaux médicaments dans les protocoles de traitements actuels et de garantir une plus grande uniformité des décisions concernant le financement des médicaments partout au Canada. (Figure 1)

Appui aux provinces et alignement avec le PPEA et l'APP

Figure 1

Le comité demande et regroupe l’avis des experts cliniques sur les conditions et les critères potentiels de financement en consultant des chefs de file provinciaux en matière de tumeurs touchant un siège du cancer précis (p. ex., sein ou poumon) et des experts cliniques individuels. Le CCMMA évalue aussi l’abordabilité et les répercussions budgétaires à l’échelle provinciale et pancanadienne afin de comprendre les conséquences financières de diverses options de financement. (Figure 2)

Etapes du processus du CCMMA

Figure 2

Le comité fournit ses recommandations au conseil d’administration de l’ACAPC. Ce dernier regroupe le plus haut représentant de chacun des programmes de lutte contre le cancer provinciaux. Le conseil d’administration de l’ACAPC étudie les recommandations du CCMMA. Si les membres du conseil d’administration de l’ACAPC se rallient aux recommandations, celles-ci sont fournies aux ministères de la Santé provinciaux et, selon les besoins, à l’APP.

Le CCMMA est un comité pancanadien et multidisciplinaire. Il est présidé par un membre du conseil d’administration de l’ACAPC. Il appuie le travail de l’APP et de l’ACMTS/PPEA. L’INESSS fait partie du comité à titre d’observateur. Le comité s’affaire à s’adjoindre d’un représentant des patients et d’un représentant du public. Pour obtenir une liste des membres du CCMMA, veuillez cliquer ici.